Passagers

Gabriel

par Gabriel Grare le 31/01/2014 - dans Les coulisses de MyFerryLink

 

Avec le service pont du Rodin.

Avec ma collègue Julie, nous avons fait la traversée sur le Rodin pour vous montrer les coulisses de la compagnie maritime. Nous avons rencontré le service pont du ferry et les officiers de chargement qui ont bien voulu nous montrer en quoi consiste leur travail.

A l’arrivée du ferry à Douvres, le personnel du service pont du Rodin s’occupe de l’amarrage du ferry et de l’ouverture des portes. Les rampes de la passerelle du poste à quai descendent et le déchargement du bateau peut alors commencer.

 

Loading the ships

Les officiers et le personnel suivent l’ordre de déchargement suivant : tout d’abord les camions sur le pont extérieur, le FIFO (first in, first out – service Rapide), puis les camions et les véhicules de tourisme sur les deux ponts avec alternance bâbord/tribord pour maintenir l’assiette du bateau.

 

 

 

Une fois le déchargement terminé, le chargement pour repartir à Calais peut alors commencer. Les officiers et le personnel du pont communiquent par radio et commencent le chargement.

 

Loading the ships

Les deux sister-ships Rodin & Berlioz ont une capacité théorique de 700 voitures ou 120 pièces de fret mais les charges habituelles sont généralement plus faibles, 45 camions et 300 voitures par exemple. Lors de notre visite, la plupart des camions était chargée sur le pont inférieur tandis que les véhicules de tourisme étaient chargés au pont supérieur avec d’autres camions, camionnettes ou camping-cars.

 

loading the ships  

Les personnes handicapées ou à mobilité réduite sont garées de façon à ce qu’elles puissent accéder facilement aux ascenseurs pour monter aux ponts supérieurs.

 

loading the ships  

Les deux ferries sont également équipés de places réservées pour les motos : 14 places au pont 6, 20 places au pont 7. Les motos sont maintenues par des sangles spécifiques pour éviter tout problème durant la traversée. Dans le cas d’un nombre plus important de motos, le personnel du pont peut les arrimer sur les côtés avec des sangles si cela est nécessaire.

Le pont extérieur peut contenir 4 camions contenant des produits chimiques ou des camions réfrigérés. Ces camions restent à l’extérieur du fait de la nature de leur chargement. Ils sont attachés par de lourdes chaines et leurs conducteurs sont priés de bloquer les patins et freins de leurs remorques pour maintenir une bonne stabilité, notamment lorsque la mer est agitée.

 

 

loading the ships   

Les deux bateaux sont équipés de canons à mousse sur le pont extérieur en cas d’incendie.


Ils disposent bien entendu de portes étanches et coupe-feu qui doivent être maintenues fermées durant la traversée.
 
 
loading the ships  
  
 

 

Le Rodin et le Berlioz sont tous deux équipés d’un car deck (une plateforme élévatrice) qui permet d’augmenter la capacité du navire en véhicules de tourisme.

 

loading the ships  
 

Lorsque le car deck n’est pas utilisé, les officiers doivent être prudents lors du chargement des camions. En effet, la hauteur du plafond est moins importante de ce côté que de l’autre. 

  loading the ships  
   
Le rythme de travail des équipes est de 7 jours en mer, 7 jours à terre et ainsi de suite hors vacances.
 
Nous remercions vivement le capitaine du Rodin M. Thibaut Blanquart pour nous avoir permis de réaliser cette interview à bord du ferry, ainsi que tous les membres du service pont qui nous ont expliqué avec passion en quoi consistait leur métier : Hervé, Loic, Julien, Benjamin, Daniel, et tous ceux qui nous avons rencontrés.